Les théories du réseau


La théorie du réseau de Marrack

Un réseau antigène-anticorps se forme lorsque les composants sont dans des proportions telles que l'on se trouve dans la zone d'équivalence. Le réseau ne peut se former ni en excès d'antigène, ni en excès d'anticorps

           

La théorie du réseau idiotypique de Jerne

L'antigène déforme le réseau idiotypique harmonieux qui relie toutes les cellules B et T (l'antigène crée alors un tableau de Vasarely).
Le système retrouve l'équilibre après avoir éliminé l'agent déformant.


Fermer cette fenêtre pour retourner dans le dictionnaire