SPIROCHETES

Parmi les microorganismes de forme hélicoïdale, on distingue :

La famille des Spirochaetaceae comprend cinq genres, très répandus dans la nature et trouvés dans les eaux douces, dont seuls les 3 premiers sont pathogènes pour l'homme :

Structure

Les spirochètes sont constitués d’une cellule hélicoïdale souple entourée d’une enveloppe assez fragile. L’enveloppe est faite de 2 feuillets, et elle est l’homologue de la membrane externe des bactéries à Gram négatif. Elle recouvre une couche plus rigide de peptidoglycane, qui est elle même accolée par sa face interne à la membrane cytoplasmique. Le corps cylindrique protoplasmique est constitué du cytoplasme et du matériel nucléaire. Entre l’enveloppe externe et le feuillet de peptidoglycane, se trouve l’organe locomoteur interne, composé de fibrilles axiaux (encore appelés "flagelles périplasmiques"), dont la structure s'apparente à celle des flagelles bactériens. Ils s’insèrent, par l'une de leurs extrémités, à un corpuscule basal intracytoplasmique situé à un pôle du cylindre protoplasmique et leur nombre varie selon les espèces de 2 à 100 par corps bactérien. Leur situation endocellulaire permet aux spirochètes de rester mobiles dans un milieu à forte viscosité qui immobilise les autres bactéries flagellées.

Retour